• A sheltering roof

WEEK 14 - 1, 2, GO !!!

Mis à jour : 11 nov. 2018


La stratégie de levage ayant été repensée et changée, cette semaine, Romane nous raconte ce moment tant attendu !


C’est avec beaucoup d’entrain et de stress que s’achèvent les derniers préparatifs au lever de la charpente. Une journée marquée par le déplacement des deux fermes , poussées par la force commune de tous nos ouvriers, et l’aide précieuse des ouvriers d’Erika et Jenny. Afin de clôturer cette journée intensive de préparation, ouvriers et volontaires se réunissent autour de la silhouette épurée esquissée par le manguier. Charlotte et Laure communiquent en anglais autour de l’organisation et la méthodologie du processus de levage de la charpente. Oussman (un de nos ouvriers), quant à lui, se charge de traduire en Mandika à tous nos ouvriers. Un dialogue à triple temps toujours avec autant d’engouement.


La journée se termine avec l’arrivée de quatre nouveaux volontaires, Sylvie et Amélie, respectivement la maman et la sœur de Marie, Blandine et Jean Jacques amis de longue date de Camille. Les emplettes d’Amèle et Camille accompagnent ces retrouvailles heureuses autour d’un apéritif collégien: une contrefaçon de pringles et un soda gazeux laissant planer le souvenir lointain de la Manzana.


Après avoir partagé un copieux petit déjeuner, achevé les ultimes réglages , ouvriers et volontaires s’installent à leur poste: 6 points de levage, 3 échafaudages, 2 chèvres, 12 volontaires et 17 ouvriers déploient leurs muscles, au travers des haubans, sous le glas retentissant de Sylvie. Cet effort fédérateur est récompensé par un franc succès. L’émotion est palpable, ouvriers et volontaires s’enlacent et les sourires à pleine dent respirent cette réussite commune. Porté par le succès de la première ferme, les levages de la deuxième et troisième ferme s’enchaînent toujours avec le même heureux dénouement. La semaine se poursuit par la mise en place des différentes pannes et palets de contreventement, ainsi que la fixation des pieds de poteau. Charpente stabilisée nous voilà tous rassurés !





Isabelle, aux milles et une corde, nous fait partager ses connaissances en matière de nœuds , élément clé dans le levage de la charpente. Noeud de cabestan, brelage, ou noeud de chaise, les ouvriers font preuve d’une extrême agilité laissant les volontaires entremêlés.


La fin de la semaine est marquée par un turn over au sein des volontaires , le départ de Charlotte, Chloé et Claire et l’arrivée des Catherine au carré, en quête d’une expérience inoubliable pour leurs 50 ans. Dimanche, certains optent pour flânerie et déambulation au travers de la wax colorée du marché de Fatoto, tandis que d’autres achèvent les derniers ajustements sur le chantier ensoleillé.


Romane Coletti








545 vues3 commentaires